Le Vatican victime d’une cyberattaque chinoise, selon une entreprise américaine

118 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Des hackers en lien avec le gouvernement chinois auraient infiltré les réseaux informatiques du Vatican, informe ce mercredi Reuters, citant la société américaine de cybersécurité Recorded Future.

Selon un rapport de la société sur le sujet, les attaques (qui avaient débuté depuis le mois de mai) visaient le Vatican et le diocèse catholique de Hong Kong, y compris le chef de la mission d’étude de Hong Kong, de facto considéré comme le représentant du souverain pontife en Chine.

Les attaques auraient débuté alors même que la Cité-Etat et la Chine doivent engager cette année des discussions sur le renouvellement de l’accord historique de 2018 qui stabilisait les relations entre le Vatican et Pékin.

Si le Vatican n’a pour le moment fait aucun commentaire, les autorités chinoises ont pour leur part réagi. Le porte-parole de la diplomatie chinoise a nié ces accusations.

Octave A. Bruce



[ad_2]

Source link

Related Post