le potentiel minéral du projet aurifère Akrokeri-Homase bientôt revu à la hausse ?

424 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – GoldStone Resources a lancé un programme de forages pour augmenter les ressources du projet d’or Akrokeri-Homase, au Ghana. Alors que l’entrée en production est prévue pour 2020, la compagnie a aussi intégré le prix actuel de l’or aux données économiques du projet pour le rendre plus attractif.

Au Ghana, la compagnie minière GoldStone Resources a annoncé en fin de semaine dernière le lancement d’un nouveau programme de forages au projet aurifère Akrokeri-Homase. L’objectif, c’est d’accroitre les ressources exploitables tandis que l’actif livrera son premier lingot avant la fin de l’année.

Il s’agira, apprend-on, d’un forage intercalaire à circulation inverse (RC) au niveau du prospect Homase South, une des trois fosses prévues pour être mises en production au quatrième trimestre 2020. La campagne testera des cibles jusqu’à une profondeur verticale de 60 m, en s’appuyant notamment sur les résultats de précédents forages qui ont indiqué des teneurs en or de 1,4 g/t à 2,5 g/t. Un programme supplémentaire de forages sera réalisé dans la zone de Homase Trend qui s’étend sur 2 000 m.

Par ailleurs, notons que la compagnie a mis à jour le plan économique définitif (DEP) pour le projet en intégrant le prix actuel de l’or d’environ 1 800 $ l’once contre 1 300 $ prévu auparavant. Avec cette nouvelle donnée et la réduction du coût en capital, Akrokeri-Homase affiche désormais une valeur actuelle nette de 34,5 millions $ et un taux de rentabilité interne de 382 %.

Lire aussi :

22/06/2020 – Ghana : le projet d’or Akrokeri-Homase entrera en production au dernier trimestre 2020



[ad_2]

Source link

Related Post