la France tourne (aussi) le dos à Huawei

40 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Bien que qu’elle n’ait pas formellement exclu Huawei de son futur réseau 5G, la France envoie tout de même des signaux qui, dans les faits, semblent revenir au même.

En effet, son Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), a demandé récemment aux opérateurs téléphoniques français (Orange, Free, SFR et Bouygues), d’éviter les équipements-réseaux provenant du géant de la tech basé à Hangzhou. Ceci au motif de « sécurité nationale », et de protection des sites sensibles.

Plus encore, les autorités françaises préviennent ceux qui fourniraient chez Huawei, qu’ils ne pourront renouveler les licences pour ces équipements, une fois qu’elles auront expiré (Reuters). Ce qui exclurait à terme la firme chinoise.

Rappelons qu’il y a peu, le Président américain Donald Trump, se félicitait d’avoir personnellement fait pression auprès des partenaires des USA, pour écarter la société chinoise, pionnière de la 5G.

Si les partenaires ont mitigé cette déclaration du président américain, toujours est-il que l’Angleterre, Singapour, l’Italie ou encore l’Australie ont déjà exclu Huawei de leur marché, laissant notamment le champ libre à des fournisseurs comme Nokia ou Ericsson.

Ayi Renaud Dossavi



[ad_2]

Source link

Related Post