Feu Guemama, un modèle de patriotisme et de militantisme pour l’unité de l’Algérie

24 0

[ad_1]

TAMANRASSET- Des personnalités et des notables de la wilaya de Tamanrasset ont loué, ce samedi, les qualités du défunt moudjahid et membre de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mahmoud Guemama, un modèle de patriotisme et de déni de soi, qui a consacré son parcours politique pour sauvegarder l’unité de l’Algérie.

« Le regretté Guemama était un nationaliste par excellence qui a milité, avec force, pour mettre en avant la contribution du grand Sud dans la Glorieuse Révolution nationale », a affirmé à l’APS, un cadre du bureau de wilaya de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), M. Idabir Oufnait.

Il a tenu à rappeler que « feu Guemama et ses compagnons d’arme, combattants de la première heure, dont des moudjahidine et des Chouhada, ont férocement fait face aux viles tentatives coloniales visant à séparer le Sahara du nord du pays ».

« A chaque occasion historique ou nationale, le regretté moudjahid ne manquait pas de rappeler que l’Algérie était un précieux legs que les générations montantes se devaient de préserver, de même qu’elles doivent s’armer de nationalisme et de patriotisme pour affronter tous les dangers qui menacent l’unité nationale », et il appelait, à chaque occasion, à la nécessité de faire face à toutes les tentatives visant à effacer l’histoire de la glorieuse révolution dans la région, a souligné Idabir Oufnait.

Pour Chembagh Bekkaï, un notable de la région a souligné, Mahmoud Guemama était un symbole et un exemple à suivre pour son amour pour la patrie.

« Il défendait avec ferveur les préoccupations de la population, tout au long des mandats durant lesquels il a représenté la wilaya, et veillait à concrétiser le développement dans la région, en témoignent ses efforts considérables consentis pour la réalisation de plusieurs projets au profit de cette région du Grand Sud, dont l’ouverture d’une annexe de formation dans la localité enclavée d’Abalessa », soutient Chembagh Bekkaï.M.Chembagh Bekkaï était directeur de cette annexe qui a permis, a-t-il précisé, de garantir des opportunités de formation au profit des jeunes de la région.


Lire aussi: Décès du député de la wilaya de Tamanrasset Mahmoud Guemama


Dans son témoignage, Chettioui Mouli, femme active à Tamanrasset a déclaré que le défunt « veillait à conscientiser les milieux sociaux », soulignant que « sa disparition constitue une perte pour l’Algérie en général et pour la région en particulier ».Pour Baradeï Moulay Abdallah, ancien membre du conseil de la Nation, la wilaya de Tamanrasset en particulier et le sud en général «ont perdu l’une des personnalités influentes aux plans politique et social, de par la place prépondérante du moudjahid Mahmoud Guemama .

« Nous l’avons connu défenseur des questions nationales, lui qui était au premier rang des fervents défenseurs de l’indépendance du pays et qui a participé à l’édification et à la reconstruction, en assumant plusieurs responsabilités politiques et autres durant son parcours riche en sacrifices», a-t-il déclaré.

Le défunt, ajoute M.Baradeï, était connu pour «son engagement et son profond attachement à la défense des fondements de la glorieuse guerre de libération nationale et des acquis qu’elle avait réalisés, grâce auxquels nous jouissons aujourd’hui de la liberté.

De son côté , M. Afrouak Afelkane, ancien président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), notable de la région d’Abalessa et un des proches amis du défunt, a affirmé que ce dernier « était très soucieux » d’accomplir ses obligations nationales, ajoutant qu’il était  conscient que l’enseignement de l’histoire aux nouvelles générations était le seul moyen de conserver et de préserver l’histoire de la région et ses luttes durant la guerre de libération, des luttes ayant démontré que la région faisait, bel est bien, partie intégrante de ce pays.

Avec la disparition du moudjahid Hadj Mahmoud Guemama, « nous avons perdu l’un des plus grands symboles de la révolution et de l’action politique dans la région », a souligné M.Afelkane.Le moudjahid et membre de l’APN représentant la wilaya de Tamanrasset, Hadj Mahmoud Guemama est décédé, vendredi. Il sera inhumé ce samedi à Tamanrasset, après la prière d’El Asr.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait adressé un message de condoléances à la famille du défunt, dans lequel il a souligné que l’Algérie « perd avec sa disparition, un patriote et un militant engagé pour les causes de son peuple et de sa Nation ».(APS)

[ad_2]

Source link

Related Post