Innovation

nos trucs et astuces pour profiter pleinement de la plate-forme de streaming


Télécharger ses contenus Disney+ dans la qualité de son choix, changer la couleur ou la taille des sous-titres ou encore activer un profil dédié aux plus jeunes, il est possible de faire bien plus sur le nouveau service de SVOD que de visionner les épisodes des Simpson les uns après les autres. En effet, bien que très jeune, la plate-forme dispose déjà de quelques options qui permettent d’améliorer l’expérience de l’utilisateur. Cet article a justement pour but d’expliquer chacune de ces fonctionnalités et de vous aider à en tirer parti. 

S’abonner dès maintenant à Disney+ à partir de 6,99 par mois

Ce dossier est bien sûr amené à évoluer au fur et à mesure que Disney ajoutera des fonctionnalités sur sa plate-forme. Mais en attendant, il est déjà possible de s’amuser et d’enrichir son expérience de spectateur avec quelques fonctionnalités bien utiles. 

Télécharger un épisode pour en profiter hors-ligne 

Comme Netflix, Disney+ est un service de streaming en ligne. Est-ce à dire que lorsque vous êtes en mode avion ou sans connexion Internet la plate-forme ne peut-être utilisée ? Pas tout à fait. Pour peu que vous ayez été prévoyant, il est possible de télécharger son contenu au préalable pour que ce-dernier soit accessible hors ligne, à tout moment. 

Pour télécharger un film ou un épisode d’une série il suffit de cliquer sur sa fiche, dans un premier temps, puis sur l’icône de téléchargement. L’ensemble des contenus visibles hors connexion, se retrouvent dans la rubrique téléchargement de votre application. Disney+ n’indique pas, pour le moment, la durée pendant laquelle ils sont disponibles. Bien évidemment, cette fonctionnalité est disponible sur smartphone et tablette mais pas sur ordinateur

Choisir la qualité des films et séries téléchargés

Disney+ ne se contente pas de proposer le téléchargement de ses contenus. Il permet également de choisir la qualité à laquelle vous souhaitez les visionner et par conséquent la place qu’ils occuperont sur votre espace de stockage. 

En effet, la plate-forme permet de choisir entre trois niveaux de qualité vidéo (standard, moyenne ou haute), sans plus de précision quant à la compression ni même à la qualité d’image finale. Ainsi, la taille d’un épisode de The Mandalorian, d’une durée à peu près égale, peut varier de 302 Mo (qualité standard) à 1,12 Go (haute qualité) en passant par 631 Mo (qualité moyenne).

En revanche, le point positif, c’est que Disney+ calcule automatiquement le nombre d’épisodes que vous pourrez télécharger en fonction de votre capacité de stockage et de la qualité choisie. 

Créer un profil enfant

Une plate-forme de streaming autant dédiée à la famille se doit d’avoir des options de contrôle parental. En l’occurence, les outils de gestion dédiés aux parents sont absents de Disney+. Ces derniers ne se voient proposer qu’un simple mode enfant qui applique un filtre assez grossier de sélection des contenus. Toutefois, bien qu’il manque d’options pour trier les contenus ou encore pour limiter le temps d’écran, ce profil enfant reste utile et peut être activé très facilement.

  • Cliquez sur l’icône de profil, et choisissez l’option « ajouter un profil ».
  • Une fois que vous avez choisi votre icône et le nom de l’utilisateur il suffit de cliquer sur « Profil Enfants » pour activer la protection par défaut.

Dès lors, l’apparence de Disney+ changera pour ce profil avec l’absence des contenus les plus matures (Marvel et Star Wars entre autres). Notez enfin, que pour le moment, aucune restriction ne permet à un utilisateur d’un profil protégé de re-basculer vers un autre profil classique.

Désactiver la lecture automatique des épisodes

Comme pour Netflix en son temps, une option par défaut permet de lancer un nouvel épisode d’une série en cours, aussitôt fini le précédent. La lecture automatique ne convient pas à tout le monde et c’est la raison pour laquelle Disney+ permet de désactiver cette fonctionnalité. Pour y parvenir, il suffit de se cliquer sur l’icône de son profil et de choisir l’option « modifier les profils ».

Il suffit alors de cliquer sur le profil à modifier et désactiver l’option de « lecture automatique » qui est l’une des deux fonctionnalités proposées dans cette sous-partie. 

Changer la taille et la couleur des sous-titres

Cette option très amusante, qui peut également piquer les yeux, n’est malheureusement disponible que sur la version navigateur de Disney+.

En effet, une fois la lecture d’un contenu lancée, il est possible de changer la langue et les sous-titres de manière assez classique en cliquant sur les paramètres en haut à droite de votre écran.

Mais si vous regardez Disney+ sur votre navigateur, un autre menu d’options est disponible. Celui-ci permet de modifier la police, la taille mais aussi la couleur des sous-titres. Il est également possible d’ajouter un arrière fond coloré pour rendre votre séance un peu plus kitch. Malheureusement, ces modifications n’apparaissent plus une fois que Disney+ est lancé via un autre appareil que ce soit sur le téléviseur ou le smartphone. 

S’abonner dès maintenant à Disney+ à partir de 6,99 par mois

Profiter des bonus 

C’est l’une des richesses « cachées » de Disney+. La plate-forme ne se contente pas de fournir une vaste variété de contenus, elle propose également d’avoir accès à quantité de vidéos additionnelles, celles-là même qui se retrouvent dans les menus des DVD et autres Blu-ray. 

Les différents films proposés sur la plate-forme regorgent de scènes coupées et de making-of accessibles très simplement. Il suffit de se rendre sur un contenu et de cliquer sur l’onglet « Bonus ». Dans le cas d’une série comme The Mandalorian, cette catégorie se limite à une bande-annonce mais il suffit de plonger dans les bonus des films d’animation Pixar, pour en prendre plein la vue.





Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer