les caractéristiques techniques de fabrication de masques de protection fixées


ALGER- Le ministère de l’Industrie et des mines a mis, lundi, à la disposition des entreprises qui souhaitent fabriquer des masques de protection contre le coronavirus les caractéristiques techniques de ces produits conformément aux normes requises et appliquées par le groupe public des textiles et des cuirs (Getex), a indiqué un communiqué de ce ministère.

“Pour doubler les capacités nationales de la production de masques nécessaires à la protection contre le coronavirus, le ministère de l’Industrie et des mines a mis à la disposition des entreprises et personnes qui souhaitent fabriquer ces masques les caractéristiques techniques de ces produits médicaux conformément aux normes requises et appliqués par le groupe public des textiles et cuirs (Getex)”, a précisé la même source.

Les caractéristiques concernent les masques d’intervention haute filtration avec élastique auriculaire et les masques de protection de l’environnement de travail pour la chirurgie, les examens médicaux et dentaires, ainsi que ceux de l’industrie, a ajouté le communiqué.

Ces produits de protection doivent être constitués de trois couches de polypropylène non tissé et disposant d’un élastique auriculaire permettant leur fixation au visage, a-t-on précisé.

D’une dimension spécifiée à 20cm/18cm et de couleur blanche, ces masques doivent être également conformes au marquage CE selon la directive européenne 93/42/CE et à la norme EN1483 : 2005, a noté le communiqué.

Exigeant leur conditionnement dans des sachets de 10 pièces, le ministère de l’Industrie a souligné, en outre, que ces masques de protection nécessitent une composition fibreuse selon la norme NA 56-92 et que l’ensemble des couches doivent être constituées à 100% de polypropylène selon les tests réalisés par les laboratoires du Centre national des textiles et des cuirs (CTNC).

Cette démarche du ministère de l’Industrie pour la fabrication de masques conforme aux normes internationales s’inscrit dans le cadre de l’effort national de solidarité contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

 



Source link

nextalgeria