Afrique

L’Angola considère que la réduction de la production de brut par l’OPEP et ses alliés est insuffisante


(Agence Ecofin) – Vendredi, Diamantino Azevedo (photo), le ministre angolais de l’Énergie a déclaré au micro de l’agence de presse publique Angop que la réduction de 9,7 millions de barils par jour consentie par l’OPEP et ses alliés est insuffisante pour équilibrer les marchés mondiaux. Pour lui, il faut davantage d’efforts pour un retour à un meilleur équilibre entre l’offre et la demande.

« Il appartient à chacun de comprendre qu’en dépit des mesures prises par l’OPEP, les producteurs de pétrole des différents pays doivent être conscients qu’ils peuvent être appelés à prendre des mesures plus drastiques », a-t-il indiqué.

Les prix du pétrole restent toujours sous la barre des 25 dollars alors que la contraction historique de la demande se maintient. Par ailleurs, la faible diminution de la production mondiale exerce une forte pression sur les capacités de stockage presque saturées. Cela inquiète d’ailleurs davantage les investisseurs.

« En raison du manque de capacités de stockage, la poursuite de la production devient injustifiée », a-t-il ajouté, faisant référence à la capacité limitée des consommateurs mondiaux de pétrole, à stocker du pétrole non désiré dans un contexte de ralentissement économique provoqué par le coronavirus.

Olivier de Souza

Lire aussi :

09/04/2020 – Les marchés sont tellement inondés de pétrole que le segment du stockage est déjà saturé à 80 %





Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer