Innovation

Google utilise votre géolocalisation pour mesurer l’efficacité du confinement



Sur son site, Google propose depuis quelques heures plusieurs dizaines de rapports sur la mobilité. Chaque document compare la fréquentation de différents types d’établissements avant et après l’entrée en vigueur du confinement. L’entreprise explique qu’elle a rendu ces données publiques pour aider les autorités et promet que tout ceci reste complètement anonyme. Google s’est contenté d’établir une moyenne à partir des déplacements des utilisateurs de Google Maps utilisant la fonction «Lieux fréquents». Les autorités ne peuvent pas accéder aux déplacements d’un individu en particulier. 

Confinement : efficace en France 

En France, on découvre par exemple que les commerces comme les restaurants et centres commerciaux sont à 88% moins fréquentés qu’auparavant. La plupart de ces établissements ayant fermé, ce n’est pas vraiment une surprise. En revanche, plus surprenant, les supermarchés et pharmacies enregistrent, eux, une baisse de fréquentation de 72% malgré leur maintien. Les parcs, pour la plupart fermés, sont eux aussi en nette chute. Leur fréquentation a dégringolé de 82%. Les Français prennent aussi les transports en commun bien moins qu’auparavant (-87%) tandis que les bureaux sont moins fréquentés (-56%). Cela montre qu’une majorité de Français ne travaillent plus ou du moins télétravaillent. 

Sans surprise, ce sont les lieux résidentiels qui enregistrent une hausse pendant le confinement. Celle-ci est toutefois modérée puisqu’elle ne serait que de 18% par rapport à auparavant. On imagine que de nombreux nomades, habitués à beaucoup voyager, expliquent cette différence. Les rapports de Google permettent aussi de mesurer l’écart entre les différents pays. En Italie, par exemple, les établissements sont bien moins fréquentés que chez nous. En revanche, aux États-Unis, c’est le contraire, il y a encore un bel écart. 

Source : Google





Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer