Innovation

Amazon s’est servi des données de sa marketplace pour créer ses propres produits



Espionner ses clients et partenaires n’est pas très fair-play, surtout quand on occupe une position dominante, comme Amazon. D’anciens employés du géant de l’e-commerce ont révélé auprès de Wall Street Journal (WSJ) qu’ils utilisaient souvent les chiffres de vente des marchands de Marketplace pour créer des produits concurrents sous marque Amazon.

C’était « une pratique courante qui était discutée ouvertement en réunion », ont-ils précisé. Et pourtant, un tel siphonnage de données n’était pas permis. « Nous savions qu’il ne fallait pas. Mais en même temps, nous faisons des produits Amazon et nous avions envie de les vendre », précise l’une des sources de WSJ.

La direction d’Amazon a confirmé que l’utilisation des données de vente pour créer des produits internes était strictement interdite. « Nous ne pensons pas que ces allégations soient correctes, mais nous les prenons très au sérieux et nous avons lancé une enquête interne », a-t-elle déclaré.

Les révélations viennent contredire les paroles du directeur juridique d’Amazon prononcées en juillet dernier à l’occasion d’une audition au Congrès. Il avait alors assuré qu’Amazon n’utilisait jamais ces données. « Notre but est d’aider le marchand dans son succès, car nous comptons sur lui », avait-il dit.

Source : WSJ





Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer