Afrique

le coronavirus va faire chuter le taux de croissance à 5,1% au cours de l’exercice budgétaire 2019/20


(Agence Ecofin) – La ministre égyptienne du plan, Hala el-Saeed a déclaré que le coronavirus engendrera une baisse à 5,1% du taux de croissance économique du pays, contre une prévision initiale de 5,6% pour l’exercice 2019/20.

Hala el-Saeed a fait cette déclaration, jeudi 26 mars 2020, lors d’une réunion portant sur les impacts négatifs de la crise sanitaire dans l’économie égyptienne. Expliquant les raisons de cette prochaine baisse de la croissance, la ministre a indiqué que « le taux de croissance avait ralenti au cours des troisième et quatrième trimestres à 5,2% et 4% respectivement ».

Selon Hala el-Saeed cet incident économique se fera ressentir également sur certains secteurs de l’économie, au nombre de ceux-ci figurent notamment : les secteurs de l’alimentation et de l’hébergement, des services ménagers, de la fabrication, du commerce de gros et de détail. Ajoutant que, « le taux de chômage passera à 8,5% ».

En vue de faire face à ce choc économique, le gouvernement égyptien prévoit certaines mesures. Il s’agit notamment des investissements publics qui devrait augmenter de 33% au cours de l’exercice 2020/21, passant de 211 milliards de livres égyptiennes (environ 13,3 milliards $) à 280 milliards (environ 17,7 milliards $).

A cela s’ajoute, les bons du trésor et les prêts qui connaitront également une augmentation de 64%, passant ainsi de 140 milliards de livres égyptiennes (environ 8,8 milliards $) à 230 milliards de livres égyptiennes (environ 14,6 milliards $).

André Chadrak





Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer