Culture

La Chine exploitera de nouveau “Avatar” et les “Avengers” dans ses cinémas



En Chine, d’où est partie l’épidémie de coronavirus, certains cinémas commencent à rouvrir leurs portes. Pour assurer un remplissage des salles, beaucoup comptent sur d’anciens blockbusters afin de faire revenir un public encore hésitant.

Selon The Hollywood Reporter, malgré de nouveaux cas de contaminations, on estimait ce mercredi qu’entre 600 et 700 salles de cinéma avait rouvert en Chine, pays d’où est partie l’épidémie de coronavirus, dans la ville de Wuhan. Et ces cinémas comptent sur les blockbusters sortis précédemment pour remplir leurs sièges. Les salles ayant rouvert sont pour l’instant de petite taille, dans des régions peu touchées par l’épidémie ; aucune grande chaîne de cinéma n’a encore annoncé une reprise de ses activités.

Les quatre films Avengers, de Marvel, devraient donc ressortir dans le pays dans les jours et les semaines à venir, aux côtés d’autres superproductions hollywoodiennes, dont Avatar de James Cameron et Inception et Interstellar de Christopher Nolan.

Double challenge pour les cinémas chinois

Les cinémas chinois font désormais face à un double challenge : la nécessité de convaincre les spectateurs qu’il est sûr de se rendre dans les salles obscures de nouveau, et celle de convaincre les distributeurs qu’il y aura assez de monde pour aller voir leurs films.

La semaine dernière, le Bureau du film chinois a introduit des mesures pour remédier à ce problème. Dans un accord conclu avec les studios chinois, le distributeur China Film Group a déclaré qu’il permettrait aux cinémas locaux de relancer une série de blockbusters locaux passés, tout en donnant aux salles le droit de conserver 100 % des recettes des billets. Les producteurs et distributeurs locaux des films sélectionnés ont accepté de renoncer à leur part des ventes – de 43 % habituellement -, afin d’aider les cinémas à se remettre sur pied.

Les titres hollywoodiens dont la sortie est prévue dans les semaines ou mois à venir font partie des longs métrages les plus populaires de l’histoire du box-office chinois. Toujours selon The Hollywood Reporter, Avatar y avait enregistré un montant historique de 202 millions de dollars en 2009, et Interstellar avait engrangé 122 millions de dollars en 2015. La franchise Avengers, quant à elle, a rapporté en tout 1,3 milliard de dollars en Chine.

>> A lire aussi : En Chine, les cinémas rouvrent timidement



Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer